Calculer

votre consommationstart

Chic industriel pour le complexe De Eiffel Maastricht (NL)

La société néerlandaise Waprof Hoensbroek B.V. rénove actuellement le gros-œuvre du complexe De Eiffel. Le bâtiment industriel des anciennes entreprises Koninklijke Sphinx subit une véritable métamorphose.

L’imposant complexe De Eiffel, situé en bordure du centre historique de Maastricht (Pays-Bas), ressemble à un gigantesque gratte-ciel couché sur le flanc. Jusqu’en 1996, les anciennes entreprises Koninklijke Sphinx y produisaient encore l’équipement sanitaire de même nom, bien connu. Mais, cette année, le monument industriel se verra occupé par The Student Hotel et des services connexes. À cet effet les anciens bâtiments (1928-1941) subissent une transformation radicale. Le chantier cadre dans le projet de réaffectation du quartier Sphinx, sous la régie de l’entreprise de rénovation urbaine locale Belvédère Wijkontwikkelingsmaatschappij B.V.

40.000 m² de surfaces bétonnées
Pour sauvegarder De Eiffel comme patrimoine industriel, des réparations conséquentes s’imposaient. «Cela fait dix ans que le bâtiment est à l’abandon: le béton se dégrade en de nombreux endroits et les réparations, jadis, ont été mal effectuées», explique Ralph Willems de Waprof Hoensbroek B.V. Sa société prend en charge, en sous-traitance de BAM Bouw en Techniek, la réparation d’une grande partie des quelque 40.000 m² de surfaces bétonnées de façades, sols, murs et plafonds.

Un savoir-faire spécialisé
De Eiffel se compose principalement d’un squelette en béton armé, de radiers, de poutres et de colonnes champignon. Après refouillement et bouchardage des zones endommagées, Waprof applique à la main les mortiers de réparation. En outre, l’architecte voulait conserver au maximum les empreintes nervurées des anciens coffrages en bois. «Un boulot de spécialistes», affirme Willems avec fierté.

Lean Construction
Toutes les réparations du béton se font à la main. «On a envisagé l’emploi de béton gunité, mais il occasionne, suite à l’effet de rebondissement, pas mal de nuisances et retards. » Le calendrier des travaux est, en effet, fort serré sur ce chantier urbain confiné. L’entrepreneur, les sous-traitants et toutes les parties concernées se réunissent chaque jour et appliquent scrupuleusement les principes de la ‘Lean Construction’. C’est pourquoi Ralph Willems est particulièrement satisfait du fait que Grouttech livre ses mortiers en petites quantités, et uniquement à la demande: «Un service de qualité!»

Les meilleurs mortiers
En concertation avec Grouttech, Waprof emploie plusieurs mortiers spéciaux de qualité supérieure («Grouttech dispose de très bons produits et ses spécialistes ne lésinent pas sur les conseils, donnés en parfaite connaissance de cause»). Pour les façades, murs et sols, l’entreprise utilise surtout le mortier NSM MultiRep (standard et R4) tandis que pour les plafonds, ce sont les mortiers légers LG 20 et LG 20 Rapid, très faciles à appliquer, qui sont privilégiés. Willems qualifie les résultats de magnifiques (il emploie le mot ‘chic’). Que son entreprise puisse restaurer ce bâtiment iconique appartenant au patrimoine industriel et en accord avec la nouvelle norme BRL3201/CUR118 le remplit de fierté.

Date de réception: avril 2017

Grouttech Rue Victor Bocqué 11 | 9300 Alost | Tél. +32 (0)53 – 77 48 28 | Fax: +32 (0)53 – 77 47 58 | info@grouttech.be

Grouttech | 2017