Calculer

votre consommationstart

Tunnel de Zelzate : préservation des armatures avec Bond 16 et réparations du béton avec GUN 172

L’agrandissement de l’écluse de Terneuzen permettra à des navires de plus grand tirant d’eau de passer par le canal de Gand à Terneuzen. Le tunnel relativement peu profond de Zelzate constitue un obstacle à ce passage. La construction d’un tunnel plus profond est en cours, qui sera ouvert à la circulation en 2021. Jusqu’alors, l’ancien tunnel restera en usage. Pour cette raison, sa rénovation était nécessaire. Dans un article précédent, nous avons déjà traité de l’étanchéisation du tunnel. Cet article concerne la restauration de ses parois en béton.

Élimination des éléments en pierre naturelle
À l’entrée et à la sortie du tunnel, les parois étaient pourvues de plaques décoratives en pierre naturelle. Il semblait que l’épaisseur de la pierre naturelle avait été prise en compte dans la construction. Cela s’est révélé inexact, car de fait l’armature du béton était trop proche de la surface. Après élimination des éléments en pierre naturelle, les parois présentaient en effet une couverture en béton insuffisante, avec pour conséquence une corrosion de l’armature.

Élimination du béton, nettoyage et protection de l’armature
Nous avons dû restaurer la paroi en béton à divers endroits. Il a d’abord fallu tailler le béton afin de libérer l’armature. Pour avoir l’assurance d’avoir éliminé tout le béton attaqué, nous l’avons taillé jusqu’à environ 1,5 cm en arrière de l’armature. Consécutivement, l’armature a été décapée et traitée avec du Bond 16. Il s’agit d’un produit synthétique modifié de protection des armatures, qui crée une alcalinité élevée autour de l’armature et qui élimine ainsi les risques de corrosion. L’ensemble a ensuite été pourvu de deux à trois couches de béton projeté GUN 172 et d’une finition lisse en béton. Nous avons ainsi l’assurance que l’armature se trouve dans un environnement sain, sans risque de nouvelle corrosion avec formation d’éclat de béton.

Conformité démontrable à la norme belge
Le cahier des charges indiquait que les parois en béton devaient répondre à une certaine norme. Grouttech a donc organisé pour le maître d’ouvrage une journée à l’usine dans le but de réaliser des éprouvettes afin de les évaluer sur place quant à leur conformité aux exigences normatives. Il a ainsi été clair que nos produits répondaient en effet à la stricte norme belge.

Des parois comme neuves avec le béton projeté
Les photos montrent bien comment les parois corrodées ont été « épluchées », avec l’armature bien visible. Celle-ci a été recouverte de quelques couches de béton projeté, en faisant en sorte de créer cette fois une couverture suffisamment épaisse, enfermant correctement l’armature. Le tunnel de Zelzate peut encore fonctionner quelques années.

Produits : Grouttech Bond 16, GUN 172
Maître d’ouvrage : Agence des routes et de la circulation
Entrepreneur : BAM Contractors

Grouttech Rue Victor Bocqué 11 | 9300 Alost | Tél. +32 (0)53 – 77 48 28 | Fax: +32 (0)53 – 77 47 58 | info@grouttech.be

Grouttech | 2018